récits de mon semi raid du golfe

Publié le par sylvain

Cr du semi raid du golfe....
 

C'est après un entrainement plus ou moins laborieux, mais moins pénible que pour un marathon que le jour j'arrive

 

Mon 1er semi raid du golfe et aussi ma plus grande distance jamais courue ( il faut bien un début )

 

A mon grand étonnement quelques jours avant, je suis très calme et décontracté, je dirais même zéro stress ...

 

Ce qui m'a mis en confiance pour le début de cette longue épreuve .

 

J'arrive le samedi vers 14h pour le retrait de mon dossard .

 

Une inspection du matériel obligatoire de mon sac : tout est ok,

 

J'ai le droit mon dossard ....N°1393 ,chance pas chance on verra bien ....

 

Aussitôt après, je rencontre louidji du forum de Bruno heubi . Il est de Vendée et tout comme moi il part pour son 1er ultra trail ....

 

On discute pas mal et on échange quelques idées ou stratégies de course .

 
Pour moi j'ai 4 objectifs ...
 

-         1) le terminer et si possible en entier

 

-         2) y prendre un max de plaisir et faire plein des rencontres

 

-         3) le faire en moins de 10h

 

-         4) et le dernier,mais la c'est plus personnel : le terminer en 9h40

 

A l'approche du départ je rencontre d'autres personnes du forum que j'étais impatient de rencontrer : il s'agit de TOT accompagné de Miss TOT et de dom 44 ainsi que Boul et de Robin .

 
Que de beau Monde ....
 

Avec eux déjà pas mal d'expérience de Cenbornards ,d'épreuves de 24h ou de 50km pour Miss TOT.

 

Allez quelques conseils de Tot avant le départ un gros bisous â ma bien aimée et le départ est lancé ...

 

Pour une fois je ne pars pas trop vite : vitesse de croisière 6' au kilos

 

En utilisant la méthode Cyrano (rando course ) 14'de course et 1'de marche .

 

La musique en action ,tous est ok j'enchaine les kilos ,en me tenant â ma méthode

 

Je bois régulièrement et toutes les 30' je mange une barre de céréales (gerblé : abricots ,figue ,ou noisette ) . Je prend également un sporténine toutes les heure pour ne pas avoir de crampe

 

J'en prends depuis peu, mais cela me réussit plutôt bien .

 

-         Le 1er ravitaillement arrive déjà au bout de 01h58 je remplie ma poche a eau attrape une banane et repart aussitôt . Je serais apparemment 200 ème .

 

Pour l'instant tout va bien et je suis dans mes temps ,je me suis autorisé que 5' d'arret au ravitos sauf pour le ravitaillement de sarzeau 10' .

 

Je continue comme cela ,mais ce qui devait arriver arriva : la pluie et ceux de plus en plus ....

 

Au bout d'un moment Robin et Boul se mettent à ma hauteur et décident de continuer avec moi .

 

Nous alternons ensemble :course et marche pendant presque ¾ heure

 
Arrivée au 2ème ravitos : Noyalo
 

 Florence est la ( ma petite femme ) elle remplie ma poche a eau de potion magique et ceux sans enlever mon sac â dos (vraiment trop top ce sac de marque « source « vraiment bien conçue), je fais le plein de barres dans mes poches puis je rentre â l'intérieur de la cantine de l'école mise a disposition .

 

Je prends une bonne soupe 2 banane et 2 cafés . Je préviens Robin que je vais repartir ...

 
Mais ils veulent rester un peu ...
 

Je serais 176 ème et déjà 3h39 de course .... et presque 7' d'avance : il faut faire gaffe a ne pas aller trop vite ..

 

La pluie commence a bien s'installer sur cette presqu'ile de rhuys ,vraiment dommage ,car cela gache le paysage .

 

Quelques kilos plus tard je rencontre Ma belle-soeur mon beau- frère ainsi que ses parents qui sont venus m'encourager : sympas surtout que je m'y attendais pas .

 

La nuit commence a venir ,j'allume ma frontale ainsi que ma lampe qui est accrochée à mon poignet .

 

J'arrive maintenant sur la partie qui ma servie de reconnaissance du semie raid, et mine de rien cela m'encourage un peu .

 

-         Au bout de 5h41 de course j'arrive au grand ravtaillement de sarzeau au lieu dit « KERBODEC » la Florence m'attend déjà ainsi que ma mère, mon frère va venir par la suite j'enfile mon coupe vent

 

Et je vais me restauré sous le barnum mis en place par le 3ème R.I.M.A

 

La pates jambon soupe gateaux sont mis a dispositions de tous les raideurs et servis par des bénévoles forts sympathiques.

 

Je me sers en jambon et soupe et cela fait du bien ,Mais la je suis resté plus de 30' au lieu des 10 prévues .

 

Départ de sarzeau au bout de 6h12 de course ( 125 ème ) avec du retard et très lentement , car j'ai du mal à remettre la machine en route de plus une bonne averse me tombe dessus ......

 

J'ai dû mettre un bon ¼ d'heure pour bien me remettre dans mon allure et être à l'aise ...

 

Au bout de 30' je rencontre Riwal ( mon coach pour mes courses de canitrail ) assis sur une souche je m'arrête quelque instant

 
Il va bien ,mais récupère un peu et la fin commence a ètre dur pour lui .
 

Chose qui est compréhensible car lui il entame sa 2 ème nuit blanche du grand raid « ultra marin «

 
Chapeau bas : Riwal .
 

 Il me demande de repartir chose que je fais ....

 

Depuis le grand ravitos je gère mon allure et ne mets plus en pratique ma rando course,les racines ,le sable et les cailloux me demande plus d'attention .

 

Je sais a présent que mes 2 derniers objectifs sont dans les choux ,mais ça n'a point d'importance et ce n'est pas le principal .

 

-J'arrive au 4ème ravitos la je décide d'enfiler ma polaire en dessous mon coupe vent pour me réchauffer ,je m'attarde pas à ce ravitaillement

 
quoi que : 10' quand même ....
 
Allez courage 8h05 de course et 95 ème
 

Je sais bien que le nombre de place n'a pas d'importance mais le fait de savoir que je gagne quelques places me motive a ne pas ralentir .

 

Plus qu'un ravitos que j'ateinds presque tous seul ,car les espaces entre les raideurs sont de plus en plus conséquent .

 

La fin commence à être un peu dure du a la fatigue et par la monotonie et l'envie de finir ....

 

Au bout d'un moment j'aperçois Florence dans notre voiture elle m'avoue qu'elle commence à être fatiqué ( cool je ne suis pas le seul a avoir hâte que ça finisse ).

 

Elle m'accompagne en voiture durant les derniers kilos : convoie spécial en feu de détresse ,avec mon chien â la fenètre qui demande qu'une chose venir avec moi ....

 
Marrant et motivant
 

Plus que quelques centaines de mètre et je franchis la ligne de mon premier raid ultra (sans doutes d'une longues séries )

 
Soit 86.210 km officielement   en 10h56 .... Et 103 ème
 

86,150 km avec mon polar rs 800 =drolement bien calibré la bète !!!!!

 
mes plus beaux objectifs sont ateind petit rappelle :
 

-          le terminer et si possible en entier

 

-         y prendre un max de plaisir et faire plein de rencontres

 

-         le reste n'est que du superflu maintenant que j'y repense a tète reposé

 
Bravo a touts les raideurs arrivés ou ceux qui ont abandonné ..... :
 

L'abandon est une défaite en soit , mais le plus dur est de se relever la tête haute et de repartir dans de nouveaux horizons .

 

Un grand merci â tous les bénévoles ,les réservistes du 3 ème R.I.M.A

 

Les menbres de l'organisation le bureau, le public etc etc ...

 

Merci également a touts les raideurs que j'ai pu rencontrer pour leurs sens du contact leurs conseils et leurs gentillesse

 

 Un grand merci a ma florence pour m'avoir accompagnée tout au long de ce périble .

 

Merci à ma famille pour m'avoir encouragé et soutenue .

 

Y'a plus cas se reposer récupérer en me repassant les images de cette belle épreuve 

 

Bientôt une nouvelle aventure ,mon 1er   100 bornes ....

 

 A Royan sur la côte de beauté le 14octobre prochain ....

Publié dans récit de course

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sydoky :0026: 15/07/2007 22:22

Bravo et bon courage pour la préparation de ton futur 100 bornes !

ILUS 10/07/2007 10:16

Ton entrée dans l'ultra est désormais bien entamé. Je suis sure que maintenant tu es piqué au jeu.
A bientôt,